SONY Α6300 OU COMMENT REDÉFINIR LA MISE AU POINT

sony-a6300-702x586

Ces jours-ci Sony nous a gratifié d’une annonce autour de son Alpha 6300, un boitier “mirrorless” qui place la mise au point à un niveau d’exigence encore jamais atteint avec pas moins de 425 points d’Auto Focus automatique à détection de phase.

le tout dans un boitier très compact et cerise sur le cageot, fait de l’UHD (3840 x 2160) au moyen d’un capteur 6K super 35 le tout pour… moins de 1000$ hors taxes soit environ 1250€ TTC.

Un nouveau capteur à détection de phase qui peut réagir extrêmement vite (0,05″ données constructeur) tout en traquant sa cible en photo comme en vidéo. Technique assez similaire à ce que fait Canon avec son Dual Pixel AF mais avec une réactivité encore jamais atteinte.

De l’UHD (3840 x 2160 px) en XAVC-S at 100Mbit XAVC-S oblige. Mais également du 1080p à 120i/s.

Il s’agit de 4.2.0 mais avec son débit il permet d’avoir, surtout pour son prix, des images d’une qualité plus qu’honorable.

En S-LOG 3, Sony nous promet pas moins de 14 diaph de dynamique ! En espace colorimétrique S-Gamut 3.

Sony a mis son Gamma Display Assist que l’on retrouve sur le désormais très répandu A7S II. Zebra & peaking sont également de la partie, ainsi qu’un TimeCode et surtout une sortie non compressée en UHD (ou 4K TV) par son port HDMI qui permet de le connecter à un enregistreur externe comme le Shogun de chez ATOMOS qui, certes, doublera votre facture mais permettra d’avoir une qualité bien plus importante puisqu’on s’affranchira alors des limites du XAVC-S à savoir le 4.2.0 et libérer tout le potentiel vidéo de ce petit boitier qui en a sous le capot.

Sur le papier, ce tout petit boitier semble avoir presque tout, si ce n’est la stabilisation de ses grands frères aux capteur plein (Full Frame) de la série des A7.

La sensibilité peut être montée jusqu’à 25 600 ISO en vidéo… à voir ce que cela peut donner dans les basses lumières lors de vrais tests sur le terrain.

Côté son, on se retrouve en natif avec de l’AAC par mini Jack mais Sony promet un adaptateur permettant l’enregistrement externe en XLR.

La dispo est pour mars 2016 à environ 1250€.

Donc en résumé nous avons :

  • Un AutoFocus à 425-point de MAP à détection de phase
  • ISO Max : 25 600 en vidéo (et 51200 en photo)
  • UHD jusqu’à 100 Mb/s
  • 14 diaph de dynamique en S=LOG 3

 

option : 1 400 € avec l’optique 16-50 mm.

Sony annonce également un trio d’optique haut de gamme en monture FE : 24-70 mm f/2,8 ; 70-200 mm f/2,8 et 85 mm f/1,4.

No Comments

Post A Comment